Partager   Enepis.org
L'Épi La monnaie locale citoyenne
de la Lorraine belge

Pensez et dépensez en Épis du bon sens !

Ferme les Bleuets

Ferme les Bleuets

Une ferme située du côté de Messancy avec un magasin à la ferme où vous trouverez toute une sélection de produits bio dont les œufs et légumes de Fabienne et Benoit.

Les clients apprécient le contact avec les agriculteurs et découvrent, en compagnie de petits enfants, la vie à la ferme et les animaux. Un troupeau de  moutons ardennais roux, race locale menacée d’extinction, des moutons Hampshire,  une poignée de lapins  viennent en effet compléter le poulailler.

Mais encore… :

Si l’on avait dit à Fabienne Schmit il y a 20 ans qu’elle serait agricultrice, elle ne l’aurait pas cru. Elle-même fille d’agriculteur, sa décision de quitter ce milieu était déterminée. Diététicienne de formation, elle tient à l’époque un magasin d’alimentation saine à Arlon. Son mari, Benoit Thiry, est lui mécanicien au Grand-Duché.

Progressivement, l’idée de reprendre l’exploitation familiale fait tout de même son chemin. Et en 2000, après avoir pris connaissance d’une forte demande d’œufs bio au Luxembourg, Fabienne et Benoit remplacent alors l’élevage bovin traditionnel par un élevage bio de poules. « Un autre métier », aiment-ils à préciser…

Sur les 25 hectares de l’exploitation, ils cultivent principalement des céréales bio pour nourrir les 3500 poules. Les œufs sont vendus à un prix établi en collaboration avec les différents intervenants (producteurs, emballeurs, commerçants) via un fournisseur luxembourgeois, et ce dans un rayon de maximum 100 km. Des collaborations sont établies avec d’autres producteurs pour assurer une production continue.

Petit à petit, les jeunes agriculteurs apprennent le métier sur le tas et décident de se diversifier en se lançant dans la culture maraîchère. Et puis, pour répondre à la demande de plus en plus de consommateurs, décident d’ouvrir il y a an un magasin sur le lieu même de l’exploitation. On y trouve bien évidemment les œufs et légumes de la ferme mais aussi d’autres produits: fromages, yaourts, pains et autres fruits et légumes de producteurs locaux, fournis par un grossiste alsacien. « Comme on est trop petit, la distribution n’est pas toujours fiable, on est confrontés à des problèmes de logistique, précise Benoit. L’idéal serait de créer une centrale d’achat au centre de la province regroupant la production locale et dans laquelle on pourrait s’approvisionner ».

Bref, les Thiry ne manquent pas de projets. Ils se sont également engagés dans un programme agri-environnemental pour la conservation des haies et la fauche tardive des prairies, ont installé une petite éolienne qui leur assure une certaine autonomie énergétique, aimeraient créer un verger, un jardin de plantes sauvages… avec toujours la même ligne de conduite : conserver une taille humaine, se diversifier le plus possible et ne pas trop s’endetter afin d’être économiquement autonomes et assurer l’avenir de l’exploitation.

Voilà en gros le message qu’ils souhaitent faire passer à tous les jeunes qui envisagent de se lancer dans l’agriculture biologique. Un secteur qui a de l’avenir, tout comme la ferme Les Bleuets !





Actualités


Avec le soutien de

L'Épi Lorrain est
membre du réseau

En collaboration avec

Je souhaite être bénévole !

L'Épi est un projet citoyen, pour toutes ses activités, il a besoin de bénévoles ! Soutenez-nous !


  

Inscription à la newsletter