Partager   Enepis.org
L'Épi La monnaie locale citoyenne
de la Lorraine belge

Pensez et dépensez en Épis du bon sens !

En bref

L’Épi est une monnaie locale citoyenne (MLC) complémentaire à l’euro pour la Lorraine belge (Gaume et Pays d’Arlon) et sa proche périphérie. On peut dire que c’est un euro qui reste dans la région.

1 Épi = 1 euro.

Une monnaie locale pour développer et soutenir l’économie locale !

Créé pour être utilisé en Lorraine belge et sa proche périphérie, l’Épi permet de développer et soutenir l’économie de cette région.

Cela signifie que contrairement à l’euro, cette monnaie ne peut s’acquérir et se dépenser que dans une certaine zone géographique, ainsi la richesse est gardée dans la région.

Par ce fait, cela permet de dynamiser l’économie locale en favorisant très largement le recours à des producteurs, agriculteurs, artisans, commerçants, fournisseurs de services, entreprises et associations de la région. Ainsi, quel que soit le niveau d’activité économique, la plupart des bénéfices vont enrichir la communauté.

De nombreuses monnaies locales citoyennes  existent dans le monde, l’Épi n’est pas la première, ni la dernière. D’ailleurs en Belgique, d’autres groupes travaillent à la mise en place de monnaies locales.

Le réseau Financité aide localement des groupes à la mise en route d’un projet de monnaie.

Carte de la Lorraine belge

Une monnaie papier et électronique

L’Épi se présente sous la forme de 5 bons de soutien à l’économie locale ou billets d’une valeur faciale de 1, 5, 10, 20 et 50. Ces billets sont sécurisés et numérotés.

Billets de l'Epi

L’Épi existe aussi sous forme électronique

Avec l‘e-Épi, l’épi circule encore plus facilement, au service de l’économie locale!

L’e-Épi, c’est une application sécurisée, un peu comme un PC banking, qui permet aux prestataires de l’Épi, mais aussi aux autres membres-usagers de faire des virements en e-Épis, notamment pour payer des factures.

 

En savoir plus

Le circuit de circulation de l’éPI

Circuit de circulation de l'Epi

Une monnaie citoyenne pour recentrer les échanges sur
l’humain !

Monnaie créée, gérée et développée par les citoyens, pour les citoyens. Tel est le crédo de l’Épi Lorrain dont l’objectif est de recentrer les échanges sur une dynamique plus humaine, de proximité, dans un désir de partage et de solidarité.

L’Épi est d’abord une monnaie citoyenne. En effet, c’est un groupe de citoyens qui a lancé et mis en place ce projet. Ils se sont constitués en ASBL, et c’est cette ASBL qui gère actuellement l’Épi. Cela veut dire que chaque année, tous les membres de l’Épi Lorrain sont invités à l’assemblée générale (AG). Ensemble, ils redéfinissent et réalimentent le projet de l’Épi. Ils délèguent à des administrateurs pour l’année suivante le pouvoir de décision, et sont invités à y participer s’ils le désirent. Chacun peut s’investir, donner son opinion, et les décisions sont prises en toute démocratie. Chaque mois le conseil d’administration (CA) se réunit, invite les personnes qui ont montré un intérêt à participer, et discute des décisions à prendre pour la gestion quotidienne. A la fin de chaque année, le CA invite les membres de l’Épi pour l’AG, il présente son rapport d’activité, ses comptes, et ouvre le débat sur l’avenir.

Une totale transparence, une ouverture, un désir de partage et de solidarité sont ce qui fait de l’Épi une monnaie citoyenne ! Ce sont des citoyens qui gèrent et définissent cette monnaie !

Une monnaie complémentaire, 100% dans l’économie réelle

L’Épi n’a pas pour objectif de se substituer à l’Euro, mais se veut destiné à dynamiser les échanges de la vie quotidienne, en privilégiant les circuits courts et en construisant une économie plus juste, plus durable, plus locale et donc plus humaine.

L’Épi est une monnaie complémentaire à l’euro. Elle n’a pas pour vocation de remplacer la monnaie unique européenne. 97% de l’économie concerne la finance, la bourse, la sphère spéculative. Les 3 % restant concernent les échanges réels  qui produisent de la richesse.

Contrairement à l’Euro, qui sert autant à faire ses courses qu’à spéculer, l’Épi ne sert qu’un seul objectif : nos échanges de tous les jours, ceux qui sont essentiels à notre vie quotidienne.

le fond de garantie

Que deviennent les Euros changés en Épis?

Pendant que les Épis circulent, les Euros détenus par l’ASBL l’Épi Lorrain sont placés dans des organismes financiers éthiques, solidaires et responsables ainsi que des coopératives locales dont les objectifs sont en accord avec ceux de l’Épi. Tous ces placements sont des choix décidés par l’AG.

  • 20 000 euros chez CRÉDAL, une coopérative qui a pour finalité sociale de promouvoir une société plus juste et solidaire, particulièrement en ce qui concerne l’usage de l’argent. Crédal  promet de doubler les montants investis dans le fond Épi comme fonds disponibles pour être prêtés sous forme de micro-crédits aux professionnels situés sur le territoire de l’Épi.
  • 300 euros de prises de parts chez LUCÉOLE, coopérative citoyenne pour la gestion d’une éolienne.
  • 300 euros de prises de parts chez VENTS DU SUD, coopérative citoyenne pour la gestion d’une éolienne.
  • Le reste, chez TRIODOS, une banque éthique belge, qui nous certifie que l’argent est utilisé correctement pendant que les Épis circulent.

Ce qui signifie, que si l’Épi s’arrête, tous les euros correspondants sont disponibles pour être rendus aux membres contre leurs Épis.

Vidéos


Actualités


Suivez-nous


Avec le soutien de

L'Épi Lorrain est
membre du réseau

En collaboration avec

Je souhaite être bénévole !

L'Épi est un projet citoyen, pour toutes ses activités, il a besoin de bénévoles ! Soutenez-nous !


  

Inscription à la newsletter